Collège Rene Couzinet

Collège – Chantonnay

Vendée
Sélectionner une page

BD_2018.jpg Clairement, ce sont toujours les bandes dessinées qui sont les livres les plus lus. Le CDI enrichit encore sa collection de BD en ce début d’année.

Les BD étant maintenant rangées en trois catégories : sans pastille pour les plus simples, avec une pastilles jaunes pour les BD plus élaborées, aux histoires plus longues ou plus complexes et avec une pastille rouge pour les BD à réserver aux lecteurs confirmés, faisons le tour des acquisitions selon ces trois catégories :

Parmi les lectures les plus simples, les élèves retrouveront avec plaisir Pico Bogue, le Petit Nicolas du XXIe siècle, dans L’amour de l’art. On entame deux nouvelles séries : Magic 7 et Rose (série prévue en trois tomes) et on met en service le tant attendu tome 3 d’Harmony. Jinx, le tome 2 de Ka Mi rejoint aussi les bacs.

Précédant les futurs achats du club manga, on entame deux séries : Street Fighting Cat(4 volumes) et Booksterz (3 volumes pour le moment).

Le tome 5 de La guerre des Lulus, intitulé Le der des ders vient compléter la collection déjà acquise les années passées. De même, dans la collection Grand Angle, Le château de ma mère et Le temps des secrets s’ajoutent à La gloire de mon père. Ce qui permettra aux collègiens d’aborder Marcel Pagnol par la BD.

Dans les BD pastillées « rouge », Primo Levi aux éditions Steinkis. Lors d’une intervention dans une école, l’auteur de « Si c’est un homme » revient sur sa captivité à Auschwitz. Le joueur d’échecs adapté de la nouvelle de Stefan Zweig, une BD avec une esthétique très « années 30 » : devant certaines cases on pense à des portraits de l’expressionnisme allemand. Les cases renvoient aussi sur plusieurs niveaux aux cases de l’échiquier et le dédoublement du personnage, qui devient à la fois les blancs et les noirs du jeu d’échecs nous fait basculer avec lui dans sa folie.

Toujours dans la collection Grand angle, une histoire en deux tomes, L’adoption de Zidrou et Monin.